Ces différentes étapes permettent de respecter la législation française contre le prêt illicite de main-d’œuvre et d’assurer la qualité de l’étude de la prise de contact à la livraison.